PRÉVENTE DU NOUVEL ATLAS: C’EST PARTI!

L’équipe de l’Atlas des oiseaux nicheurs a le plaisir d’annoncer le lancement de la prévente du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional (Robert, Hachey, Lepage et Couturier, 2019). Le livre sera imprimé au début de l’année prochaine et paraîtra en librairie en avril 2019.

Pourquoi acheter l’Atlas en prévente?
Parce que la prévente s’accompagne d’une offre promotionnelle qui ne durera que quelques semaines.
Voici les avantages dont vous bénéficierez si vous achetez le livre en prévente :

1. Rabais sur le prix de catalogue : vous paierez 74,95 $ plutôt que 89,95 $

2. Envoi postal gratuit: si vous habitez au Canada, le livre vous sera posté sans frais avant même qu’il sorte en librairie

OUI, JE SOUHAITE PROFITER DE LA PRÉVENTE!

La prévente nous permettra d’amasser les fonds nécessaires pour payer l’impression du livre, qui comptera 720 pages, environ 500 photos et plus de 1000 cartes en couleurs. La prévente vise aussi à préciser le tirage de l’ouvrage. Tous les profits de la vente du nouvel atlas seront versés au Fonds Atlas, qui vise la conservation des oiseaux du Québec.

Le nouvel atlas en cadeau
Vous souhaitez profiter de la prévente dans le but d’offrir le nouvel atlas à un être cher pour Noël ou une autre occasion spéciale? Sachez que toute personne qui achètera le livre en prévente recevra, dès que la transaction sera effectuée, une carte (en format PDF) qu’elle pourra imprimer et remplir pour la remettre (avant la parution de l’Atlas) à celui ou celle à qui elle destine le livre.

N’hésitez surtout pas à passer le mot!

En Novembre

les couleurs de l’automne s’estompent alors que les feuilles tombent, mais les passereaux qui restent seront plus faciles à voir. De belles découvertes nous attendent le long du Richelieu, qui accueille à cette période une variété impressionnante de canards en migration. On doit observer attentivement les bernaches du Canada et les oies des neiges, parmi lesquelles se mêlent parfois des oies plus rares, telles que l’oie rieuse, l’oie cendrée ou la bernache nonnette.

 

En octobre

Le début du mois sera l’occasion d’admirer encore des passereaux en migration, spectaculaires dans le feuillage automnal. Vers la mi-octobre, on recherchera divers endroits le long de la rivière pour observer les différents canards, oies et autres. Ces dernières années, macreuses, hareldes et érismatures étaient au rendez-vous sur le Richelieu.

Journée des parcs nationaux du Québec: Un accès gratuit aux bienfaits du plein air

L’accès à chacun des 24 parcs nationaux

de la Sépaq sera entièrement gratuit samedi le 8 septembre à l’occasion de la traditionnelle Journée des parcs nationaux du Québec.

« Les bienfaits de la pratique d’activités de plein air sur la santé physique et psychologique ont été amplement démontré. Cette 9e édition de la Journée des parcs nationaux sera le moment idéal pour découvrir ou redécouvrir des espaces naturels époustouflants qui sont aussi des terrains de jeux exceptionnels», a déclaré la vice-présidente à l’exploitation des parcs nationaux, Mme Catherine Grenier.

Comme chaque année, les équipes des établissements auront préparé une programmation distincte et festive pour cette journée spéciale. Les sentiers de randonnée ou de vélo et les multiples possibilités d’activités nautiques (canot, kayak, planche de surf à pagaie, etc.) s’ouvriront à tous ceux qui ont envie de se débrancher du quotidien et de se connecter à la nature. Selon l’endroit, des artisans locaux se joindront à la fête en faisant découvrir leurs produits. 

Tous ceux qui profiteront de cette journée pour visiter l’un de ces joyaux naturels se verront remettre un laissez-passer pour entrer à nouveau sans frais dans le parc national de leur choix cet automne. Rappelons que les 17 ans et moins sont toujours admis gratuitement dans les parcs nationaux du Québec.

 Une visite dans un parc national rime avec santé et bien-être. Il s’agit aussi d’une occasion de passer du bon temps en famille ou entre amis et se rapprocher de ceux que l’on aime. Cela peut aussi déboucher sur la naissance d’une nouvelle passion.

Pour la programmation complète : sepaq.com/journeedesparc

En septembre

Comme en 2016, le niveau de l’eau est très bas sur le lac Champlain et, sur ses rivages, le rassemblement de limicoles en migration semble comparable à celui que nous avons connu il y a deux ans. Plusieurs espèces ont été observées récemment : phalaropes de Wilson et à bec étroit, bécasseau à échasses, tournepierre à collier, barge marbrée, etc. La Réserve nationale de la Baie-Missisquoi nous réservera sûrement d’autres belles surprises durant les derniers jours de la saison estivale.

Pin It on Pinterest

Share This
UA-111815416-1