Les 8 jours de septembre

Malgré la COVID-19, notre club demeure actif. Cette année, nous vous proposons une nouvelle activité à laquelle les membres pourront participer seuls ou en famille.

Nous avons appelé cette nouvelle activité Les 8 jours de septembre. L’événement se tiendra du 6 au 13 septembre inclusivement. Chaque participant est invité à noter sur le formulaire envoyé par courriel aux membres, toutes les espèces d’oiseaux observées sur le territoire du COHR pendant cette période de 8 jours. Les observations seront compilées dans le prochain Pic Messager d’octobre.

Toutes les personnes soumettant une liste d’au moins 20 espèces feront partie du tirage d’un exemplaire du Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional, d’une valeur de 90 $ en librairie. Les membres sont priés de participer en grand nombre, tout en respectant les directives de la santé publique et en suivant les Directives et recommandations pour une reprise du loisir ornithologique du Regroupement Québec Oiseaux (RQO).

DIRECTIVES ET RECOMMANDATIONS POUR UNE REPRISE DU LOISIR ORNITHOLOGIQUE

Montréal, le 14 mai 2020.

– En cette période de crise, il faut prendre soin de sa santé physique et mentale.

Or, l’observation des oiseaux procure des bienfaits reconnus.

 La pratique libre et individuelle de l’ornithologie est donc fortement encouragée.

En respectant les directives gouvernementales, il est possible de pratiquer cette activité de loisir chez soi, dans son entourage immédiat et les lieux publics tels que les parcs, au fur et à mesure qu’ils seront ouverts au public.

QuébecOiseaux et ses clubs membres sont en mesure de diffuser des directives à leurs membres individuels et sympathisants pour s’assurer que leur pratique de l’ornithologie respecte le plan de déconfinement du gouvernement.

Directives (à suivre obligatoirement, sous peine de sanctions)

La distanciation physique de deux mètres entre les personnes ne résidant pas à la même adresse est obligatoire en tout temps.

· Si vous fréquentez un lieu public, p. ex. un parc, il est impératif de respecter les mesures sanitaires en vigueur.

· Le covoiturage entre personnes ne résidant pas à la même adresse, ainsi que l’échange ou le partage d’équipement (p. ex. jumelles, télescope, livre d’identification) sont interdits.

· Les activités en groupes (p. ex. conférences, excursions guidées) ne pouvant garantir une distanciation physique de deux mètres sont interdites.

Toutefois, des conférences et des séances de formation  peuvent être offertes par les clubs ou QuébecOiseaux en utilisant des plateformes de réunions ou de webinaires.

· Les personnes présentant des symptômes de COVID-19 doivent demeurer à la maison pour une quarantaine de 14 jours.

Il est quand même possible d’inventorier les oiseaux autour de la maison pendant cette période.

Recommandations

· Soyez prudents en tout temps car la sortie ornithologique, comme toute sortie, présente des risques de contamination (station-service, toilettes publiques, barrière, passerelle, tour d’observation, etc.).

· Le port du masque est non obligatoire mais recommandé si la distanciation sociale semble difficile à respecter.

Mieux vaut utiliser des couleurs sobres pour ne pas effrayer les oiseaux.

· Si possible, apportez un désinfectant à base d’alcool afin de vous nettoyer fréquemment les mains.

· Respectez le code de conduite de QuébecOiseaux.

· Bien que les déplacements entre certaines régions soient maintenant autorisés, nous recommandons de limiter vos déplacements. Pourquoi ne pas en profiter pour essayer d’augmenter la liste des  oiseaux observés dans votre municipalité ou votre MRC?

· N’hésitez pas à partager vos observations en utilisant le site Web eBird Québec ou l’application eBird Mobile, ou le mot-clic #OrnithoQc sur les réseaux sociaux (p.ex. Twitter, Instagram).

· Privilégiez l’achat local (marques et détaillants) pour vous procurer de l’équipement, des graines pour vos mangeoires, etc.

Le développement du loisir ornithologique et la protection des oiseaux ne sont possibles qu’avec le soutien de la communauté.

QuébecOiseaux a besoin de votre aide.

Celle-ci peut prendre la forme d’un abonnement au magazine, de l’achat de votre carte de membre, d’un versement au programme de compensation environnementale, ou d’un don.

Source : Jean-Sébastien Guénette
Directeur général
info@quebecoiseaux.org

Un 24 heures de Mai en mode (Dé) Confinement contrôlé

Cette année, le 24 heures de mai était impossible à réaliser dans sa formule habituelle à cause de la COVID-19.

Le club demeure tout de même actif, et nous avons pensé modifier cette activité traditionnelle, les 15 et 16 mai prochain, afin de respecter les consignes de la santé publique.

Ce sera dans une forme un peu différente, mais ce sera tout de même un recensement… Chacun chez soi, dans notre cour ou dans notre quartier, situés sur le territoire du COHR, nous recenserons les diverses espèces rencontrées.

Nous vous demandons de limiter la formation d’une équipe aux seuls membres d’une même famille vivant à la même adresse tel que recommandé par les services de santé.

À compter de 17 heures vendredi le 15 mai jusqu’à 17 heures samedi le 16 mai,

Observez et cochez le plus d’espèces possibles.

Le formulaire à remplir et à retourner est censé vous avoir été envoyé par courriel.

Les résultats seront compilés et publiés dans le Pic Messager de Juin 2020, que les membres en règle pourront consulter en ligne.

Nous sommes confinés, mais les oiseaux sont encore libres et on ne veut pas les manquer.

Des oiseaux à la maison

Le Scientifique en chef du Québec et QuébecOiseaux annoncent la mise sur pied du programme Des oiseaux à la maison, avec le soutien des Fonds de recherche du Québec.

Le programme invite les Québécoises et Québécois à découvrir les oiseaux en contribuant à une activité de science participative dans le contexte des mesures d’isolement liées à la pandémie de COVID-19.

Les personnes participant à Des oiseaux à la maison sont invitées à observer et répertorier les oiseaux à partir de chez eux (de la fenêtre, sur un balcon, dans la cour, etc.).

Le programme sera actif pendant toute la période où la Santé publique du Québec recommandera à la population de s’isoler à la maison.

Les participants doivent réaliser leurs observations seuls ou en compagnie exclusivement des personnes qui partagent le même foyer.

Le programme est ouvert à tous, enfants comme adultes, observateurs débutants comme ornithologues aguerris.

Les observations récoltées seront versées dans la base de données eBird, un outil gratuit qui rend ensuite ces données disponibles à des fins scientifiques, pédagogiques et de conservation.

Durant toute la durée du programme, QuébecOiseaux communiquera régulièrement avec les participants et ceux-ci pourront échanger entre eux par le biais d’un groupe Facebook.

Les personnes intéressées doivent d’abord s’inscrire sur la page Web du programme (https://www.quebecoiseaux.org/desoiseauxalamaison).

—–
Regroupement QuébecOiseaux
4545, avenue Pierre-De Coubertin
Montréal (Québec)  H1V 0B2

Téléphone : 514 252-3190
Sans frais : 1 888 OISEAUX (647-3289)
Courriel : info@quebecoiseaux.org

Site Web : www.quebecoiseaux.org
Page Facebook : www.facebook.com/quebecoiseaux
Twitter : www.twitter.com/quebecoiseaux
Flickr : www.flickr.com/groups/quebecoiseaux

 

JUSQU’À NOUVEL ORDRE

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, suivons les consignes du gouvernement du Québec, notamment en ce qui a trait aux rassemblements extérieurs, qui sont désormais interdits.

Ils ne sont permis que si une distance minimale de deux mètres est maintenue entre l’ensemble des personnes, à moins qu’elles soient des occupants d’une même résidence privée.

De plus, il est demandé à toute personne d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité.

C’est l’occasion de redécouvrir les oiseaux de nos cours et de délaisser des sites d’observation plus réputés.

Nous pourrons ainsi assurer notre santé en vue de la reprise de nos activités.

Bonnes observations!

COVID-19 : Message aux membres du COHR

Votre conseil d’administration a adopté une résolution visant à annuler toutes les activités du club jusqu’à avis contraire.

Donc, toutes nos excursions, le remplissage des mangeoires, l’Assemblée générale et nos conférences sont annulées.

Nous vous aviserons pour le 24 heures de mai et le voyage à Cap Tourmente.

En résumé, toutes nos activités du calendrier, rassemblant nos membres, sont suspendues.

Nos services de communication demeurent actifs et nous invitons les membres à consulter le site web et la page Facebook pour suivre l’actualité ornithologique sur notre territoire.

Nous vous ferons part des développements en temps opportun.

François Boulet
Président
Club d’Ornithologie du Haut-Richelieu

Observer les oiseaux, dans le respect de la propriété privée!

La migration des oies, bernaches, canards, goélands et autres espèces bat son plein dans le Sud du Québec.

Plusieurs des meilleurs sites d’observation sont en bordure du Richelieu, bien souvent à proximité des habitations des nombreux riverains de la région.

Ce secteur est propice aux inondations et débordements de la rivière.

Il est primordial de faire preuve de jugement lorsque vous circulez sur les avenues des municipalités plus à risque, particulièrement sur les routes non pavées.

Si vous constatez que vous faites de bonnes traces avec votre véhicule, c’est que vous ne devriez probablement pas être là! La rue Bourne et la 2e Avenue à Saint-Blaise, les 16e et 18e avenues à Sabrevois, ainsi que le Rang Mélaven peuvent vraiment souffrir du passage incessant de véhicules autres que ceux des résidents, donc à éviter si le chemin semble endommagé, même s’il n’est pas inondé.

Il est alors préférable de se diriger vers un des nombreux autres sites d’où l’on peut observer les raretés dans les champs inondés et sur la rivière.

L’observation des oiseaux doit se faire dans le respect de la propriété privée, tant pour les terrains vacants que pour les chemins privés.

Les 81e et 93e avenues de Saint-Paul-de-Île-aux-Noix, la Marina de Lacolle ainsi que l’Auberge Relais 4 Saisons de Noyan doivent être considérés comme des sites privés ou à droits de passage exclusifs.

Bien que certains choisissent de passer outre un signe de propriété privée, il demeure que la grande majorité d’entre vous êtes bien respectueux et très agréables à croiser sur le terrain!

Sur ce, bonnes observations dans notre belle région!

Tristan Jobin

Le Grand dénombrement des oiseaux de février 2020

Le Grand dénombrement des oiseaux de février (GDOF) est un projet conjoint de la National Audubon Society et du Cornell Lab of Ornithology, dont Études d’Oiseaux Canada est le partenaire officiel.

Le GDOF est un relevé annuel des oiseaux d’une durée de quatre jours auquel participent des ornithologues amateurs de tout âge.

Ces dénombrements permettent d’avoir un aperçu en temps réel de la répartition de l’avifaune à l’échelle de l’Amérique du Nord.

Que vous soyez un observateur débutant ou expérimenté, vous êtes invité à prendre part au GDOF.

Vous pouvez y consacrer aussi peu que 15 minutes ou dénombrer les oiseaux le temps que vous souhaitez durant une journée ou plus du recensement.

Le GDOF est gratuit, amusant et simple à réaliser et vous permet de collaborer à la conservation de l’avifaune!

Pour participer, il vous suffit de dénombrer les oiseaux à un endroit près de chez vous, de consigner le plus grand nombre d’oiseaux de chaque espèce que vous observez à la fois et de remplir un formulaire de compilation sur le site Web du Grand dénombrement des oiseaux de février.

Tout au long du recensement, les participants peuvent faire le suivi des résultats ainsi que télécharger les photos prises sur les lieux.

Ils peuvent également prendre part à un concours de photographies, gagner des prix et consigner leurs expériences sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

Les intéressés peuvent obtenir plus de renseignements en faisant parvenir un courriel à l’adresse électronique suivante : gdof@oiseauxcanada.org.

ÉOC est à la recherche d’ambassadeurs ou d’ambassadrices pour ce programme.

Si vous souhaitez promouvoir le GDOF dans votre région, nous vous prions de communiquer avec Kerrie Wilcox, coordonnatrice du Grand dénombrement des oiseaux de février, en lui faisant parvenir un courriel à gdof@oiseauxcanada.org ou en composant le 1 888 448-2473, poste 134.

La prochaine édition du GDOF aura lieu du vendredi 14 février au lundi 17 février 2020.

Pour obtenir plus de renseignements au sujet du GDOF et savoir comment y participer, veuillez consulter le site :

http://gbbc.birdcount.org/?lang=fr

 

Pin It on Pinterest

Share This